SUD KIVU : ATELIER DE RÉFLEXION SUR L’INSÉCURITÉ A BUKAVU ET LES ENVIRONS

En partenariat avec la MONUSCO à travers ses sections des affaires civiles, D.H, Genre, appui à la justice et UNPOL LE CADRE DE CONCERTATION PROVINCIAL DE LA SOCIÉTÉ CIVILE DU SUD KIVU organise des ateliers de réflexion sur l’épineuse question de l’escalade de la criminalité dans la ville de Bukavu et dans les environs. Rappelons qu’il ne se passe plus une seule nuit sans que des cas d’attaque nocturne et diurne ne soit enregistré ça et là à travers les vingt quartier que compte la ville.

Voilà les raisons pour lesquelles il faut réactiver les systèmes d’alerte précoce dans l’approche police de proximité et le partage d’infos dans une synergie des acteurs pour promouvoir la collaboration entre population, autorités et police en vue d’améliorer la réponse des services de sécurité aux attaques imminentes. Une cartographie des lieux de risque et des potentiels auteurs de l’insécurité est en chantier pour la protection des Civiles. Après le quartier Nyalukemba suivra Ndendere avant de faire Panzi et ainsi terminer avec IBANDA pour commencer avec d’autres communes. La grande salle de l’hôtel Exodus a servi de cadre pour ces assises de Nyalukemba et la salle de l’INS servira pour Ndendere.
Travaillons pour la sécurité de notre province, pour la protection des Civiles et surtout pour son développement bien qu’il n’y a pas de paradis sur terre.