RDC : ATTAQUE SANGLANTE DES REBELLES OUGANDAIS ADF PRÉS D’ERINGETI, LE CCNSC DÉNONCE ET CONDAMNE .

C’est dans la nuit du 30 au 31 décembre 2020 a TINGWE, une entité située a environ 4 kilomètres d’Eringeti, dans le territoire de Béni au NORD KIVU, que les rebelles ougandais des forces Démocratique et alliés (ADF) ont mené une attaque sanglante que le Cadre de Concertation National de la Société civile (CCNSC) dénonce et condamne dans un communiqué signé par son Coordonnateur National,Me PATIENT BASHOMBE.

« Nous demandons au chef de l’État de prendre toutes les mesures idoines pour la sécurité de nos compatriotes » demande.
Les services de sécurité doivent nous rassurer et restaurer les choses en l’état » réclame Maître Patient Bashombe qui conclu en disant que c’est ici l’occasion pour nous de rappeler que notre pays doit se doter d’un plan de paix sous forme d’une architecture cohérente qui loge les interventions multiformes sans exclure la justice et la réconciliation.

Selon les sources de la société civile locale, les Rebelles Ougandais ADF ont massacré 25 personnes dans le village de Tingwe, créant ainsi une psychose dans le centre d’Eringeti.