Projets

  1. Contexte du Projet

A l’issu du symposium de NGANDA et du forum de Thérésianum organisés respectivement en 2009 et 2013 à Kinshasa, il a été mis en place le Cadre de Concertation National de la Société Civile en RDC (CCNSC RDC) qui est une émanation de la volonté exprimée par la société civile congolaise, les autorités étatiques et les partenaires techniques et financiers.

Le but de sa création est de servir de cadre de dialogue, d’échange, de synergie, de réflexion et de professionnalisation des acteurs de la société civile en RDC. Depuis sa mise en place, ce cadre n’a pas fonctionné comme attendu de lui par manque des moyens de ses actions et de cohésion entre ses animateurs.

Au regard de la pertinence de cet espace dans la vie de la nation et se basant sur l’Accord de Cotonou et sa Feuille de route, la Délégation de l’Union Européenne en RDC, a décidé de financer ce projet en vue de redynamiser le CCNSC RDC ainsi que les cadres de concertation provinciaux de la société civile (CCPSC) et les Groupes de Travail Thématiques (GTT) afin d’amener la société civile congolaise à être le vrai partenaire de développement aux côtés du gouvernement de la République et des bailleurs de fonds.

     2. Objectif Global

Contribuer au renforcement des capacités de la Société civile congolaise pour plus d’efficacité de ses interventions.

     3. Objectif spécifique

Renforcer les capacités institutionnelles et opérationnelles du CCNSC en vue de maximiser son efficacité et son impact comme acteur de développement.

     4. Résultats escomptés

R.1.Le CCNSC et les 26 CCPSC sont opérationnels comme espace inclusif d’échange et de dialogue pluriel.

R.2. Les OSC réunies au sein des GTT contribuent à l’élaboration, à la mise en œuvre et à l’évaluation des politiques de développement et plaident efficacement à leur mise en œuvre.

R.3. Le cadre permanent de renforcement des capacités de compétences sectorielles mis en place est opérationnel.

      5. Activités phares

  • Etudes de base assorties entre autres des plans stratégiques
  • Structuration  des CCPSC dans les 15 nouvelles provinces
  • Redynamisation du CCNSC et des 11 anciens CCPSC et des GTT
    • Tenue des assemblées générales électives
    • Dotation en bureau, équipements informatiqueset mobiliers de bureau
    • Dotation en véhicules/motocyclistes et autres outils de travail
  • Mise en place de la maison de la société civile congolaise
  • Formation des animateurs des GTT sur quelques thématiques spécifiques
  • Actions de plaidoyer.

         6. Durée et Rayon d’Action

Le projet est réalisé sur une durée de 4 ans allant de 2016 à 2020 avec une couverture nationale.

        7. Méthodologie du projet

  • Recherche – Action : le projet démarre par une série d’études qui présentent l’état des lieux du CCNSC sur base duquel s’orienteront les actions à mener;
  • Approche acteur – Le CCNSC, principal bénéficiaire du projet est également acteur de mise en œuvre et membre du consortium;
  • Approche participative : La société civile congolaise dans toute sa diversité est impliquée dans la réalisation des activités du projet, en plus des membres du consortium de mise en œuvre;
  • Renforcement des capacités et professionnalisation des acteurs: le CCNSC bénéficie d’un accompagnement rapproché des membres du consortium tant sur le plan institutionnel qu’opérationnel.

Les GTT des cadres de concertation national et provinciaux bénéficient des formations appropriées surtout sur l’élaboration, la mise en œuvre, le suivi et évaluation des politiques ;

  • Documentation et vulgarisation des expériences du projet.

          8. Stratégie d’intervention

  • Un comité de pilotage donne les orientations stratégiques du projet ;
  • Un consortium composé de la Caritas Congo, du CENADEP, du Cadre de Concertation National de la Société Civile en RDC, tous travaillant sous la coordination de Diakonia met en œuvre le projet ;
  • Un comité consultatif incluant les différentes sensibilités de la société civile se réunit pour discuter des aspects sensibles et activités clés du projet ;
  • Un découpage géographique d’intervention du pays en trois pools (Est, Ouest et Centre) pour l’encadrement des Cadres Provinciaux supervisés respectivement par le CENADEP et la Caritas Congo ;
  • Une proximité continue du consortium aux côtés des partenaires, principalement le groupe GIBSOC (MONUSCO, UE, PNUD, DFID, Ambassade de France & Ambassade de Belgique) ;
  • Synergies à tisser avec d’autres initiatives/ projets d’appui à la société civile notamment ACTED, CAFOD, Christian Aid, OXFAM et RFI…

           9. Valeurs et principes du projet

  • Inclusivité des acteurs ;
  • Complémentarité et synergie avec des initiatives similaires sur terrain ;
  • Approche Genre ;
  • Prise e compte de l’environnement ;
  • Approche basée sur le Droits ;
  • Prise en compte des peuples autochtones et des personnes vivant avec handicap ;
  • Théorie de changement ;
  • Sensibilité aux conflits

Mot du Président

Le Cadre de Concertation National de la Société Civile, structure faitière nationale des OSC en République Démocratique du Congo [Lire Plus…]

Photo de famille

Suivez-nous sur Twitter

Statistiques

  • 16 548 visites